vendredi 11 avril 2008

10 ans
Il y a dix ans, nous faisions résonner Cocteau Twins et Divine Comedy dans le (tout) petit salon d'honneur d'une (toute) petite mairie normande, donnions à entendre un peu de Verlaine, de Desnos et de Hugo, et profitions de l'occasion pour battre le record du plus long baiser de la mairie.

Quant au reste... (il neigeât, déjà).
Et comme on dit : “Mariage neigeux...”


Cocteau Twins ~ I wear your ring
Divine Comedy ~ Tonight we fly

9 commentaires:

Gallïane a dit…

Magnifique photo prise à la dérobée... j'adore !

Bon anniversaire à vous deux !

Alias a dit…

Moi qui suis accro au noir et blanc... me voilà servie ! Cette photo est sublime et en dit long...

Au passage, j'aime beaucoup ton blog et également ton travail.
Je viens d'aller faire un petit tour sur la boutique, il y a vraiment de très belles choses... Je reviendrai !

Anonyme a dit…

happy birthday à vous deux et bonheur pour la nouvelle vie qui se profile à votre horizon.

Quelqu'un qui a une jolie illustration de ses trois neveux sur son bureau ;-)

un Gouny ou l'autre a dit…

@ Galliane : Merci (la photo n'est pas de moi, bien entendu, puisque j'en suis l'un des protagonistes)

@ Alias : Merci, on avait réuni des centaines de photos, mais très peu étaient aussi réussie que celle-là...
Pour le reste, reviens quand tu le souhaites :)

@ Anonyme : Je me tords les neurones à savoir qui à trois neveux (j'ai plusieurs possibilités)... En tout cas, merci !!

Anonyme a dit…

Pour répondre à la question et pour éviter le tordage de neurones qui peut prendre un caractère dramatique si il se transforme en gros noeud, il suffit de voir dans les tantes et oncles des trois neveux : qui parle anglais (happy birthday), qui travaille (photo sur le bureau) encore. Reste à savoir si c'est du 1er degré ou du 2ème degré la tata ou le tonton.
Dans tous les cas, le nombre de réponses est inférieur à la moitié des doigts d'une main.
Je veux bien refaire la fête du mariage. Pas nécessaire de divorcer quand même, la fête suffira.

un Gouny ou l'autre a dit…

@ Anonyme (avec un grand A) : c'est l'oncle d'Amérique (et on a gagné le gros lot) ou, alors, c'est l'oncle de Belgique (et on a gagné notre poids en frites)

Anonyme a dit…

votre poids en frites, fricadelles, et chocolats divers une fois!

zélie a dit…

Très jolie cette photo, elle transpire le bonheur ! en regardant tes illustrations, j'aurais plutôt parié à avoir à faire à une demoiselle... comme quoi ! Merci pour tes petits com' chez moi, c'est un plaisir !

un Gouny ou l'autre a dit…

@ Zélie : comme dit le proverbe, "les apparences, tout ça..." (en fait j'ai deux petites filles et un tout petit garçon, ça fait jouer ma fibre maternelle ;))

Pour la photo, j'ai vu que tu étais à Évreux ; on s'est marié juste à côté :)

@ Anonyme : ça ne va pas arranger ma ligne. Je t'embrasse.