mercredi 15 septembre 2010

Voir voler les pingouins (concours)

Chateaubriand, n'ayant pourtant pas la réputation d'être porté sur le chouchen, a vu, dans les Amériques, des pingouins voler...
Si vous voulez avoir l'occasion de voir le mien s'envoler et de gagner Le pingouin marche... moi aussi, je vous invite à participer à ce petit concours, qui commence dès maintenant et sera clos mardi soir prochain.
Oui, mais comment participer ?
Simplement en faisant comme Chateaubriand... Non pas en récrivant le Génie du christianisme, mais en me racontant la chose la plus incroyable que vous ayez vue, de vos yeux vue...

32 commentaires:

Sardine a dit…

Je cherchais le rayon sopalin au supermarché et pof! J'ai vu Samy Frey...
Gloups! a fait ma glotte.

Nicolas Gouny a dit…

Ah Sardine !! toujours la plus rapide à répondre (et le rayon sopalin, c'est juste après les rasoirs) ^^ Merci !

Ln a dit…

Je raconterais bien la fois ou en sortant du métro un inconnu m'a montré sa b$*&§, mais ça ferait un peu déplacé, alors je vais raconter une autre sortie de métro, ou une dame, à l'apparence plutôt simple d'esprit, tenait dans ses mains un pigeon, à l'apparence plutot mort, et s'amusait joyeusement à tirer sur ses boyaux et à les montrer à tous passants. Charmant ^

Melle Mpi a dit…

Alors moi, quand j'avais 9 ans, j'ai vu les cloches de Pâques voler dans le ciel !!! Je vous jure. Une rose et une bleue collées ensemble avec des ailes dorées. Le ciel était d'un bleu magnifique. On était chez ma Mamie à ce moment là et j'ai couru prévenir mes parents mais malheureusement, quand ils sont arrivés, les cloches étaient déjà bien loin.
J'en ai un souvenir tellement précis que j'ai l'impression que c'était hier (bon j'ai bientôt 32 ans mais faut pas le dire);)
Ah la la, quand on est enfant, on a une imagination tellement débordante que parfois on est convaincu de ce qu'on voit ! Et moi, je suis sûre de les avoir vues :))

Rebz a dit…

un chien avec des lunettes d'aviateur et un petit casque installé dans une sorte de valise tirée par une dame :)

Bibliopathe a dit…

Mon souvenir va peut-être vous paraître banal mais bon... Donc, c'était un soir, il était très tard, il faisait nuit noir et je conduisais dans la forêt de Fontainebleau. Je roulais doucement parce que j'avais peur percuter un sanglier. Quand tout à coup, je vois à quelques mètres devant moi sur la route des yeux jaunes. Je m'arrête et là je vois les yeux qui s'élèvent de plus en plus haut tout en s'approchant de moi. Je vous raconte pas ce qui peut se passer dans ma petite tête ! Et puis ils entrent dans la lumière de mes phares et je me rends compte que j'ai affaire au seigneur de la forêt, le cerf. Il me semble immense et très impressionnant. Il ne bouge pas. J'ai l'impression que ce moment à durer une éternité et puis il a disparu... Je suis restée un long moment arrêté parce que jamais je n'aurai pensé qu'un cerf pouvait être aussi... magnifique !
Voilà la chose la plus incroyable pour moi ;)

Mathilde a dit…

Méééé si ça voleuuu un pingouin, pas comme ces gros mous de manchots ...
Pour mon incroyable chose à avoir vue de mes zieux, je crois que c'est mon fils quand il est né ... c'est fou la vie et ce qu'on arrive à faire avec ... pas grand chose :)

Loutre a dit…

Ce n'est pas un souvenir très original mais à voir en vrai, c'était impressionnant : je me suis crue dans un film. Il devait être 5-6 heures du matin et je conduisais pour rentrer d'une soirée (j'étais super sobre, je dis ça pour couper court aux pensée : "ah mais oui aussi après une soirée"). J'avais ma vieille voiture un peu capricieuse et j'ai vu une nuée de lapins sur la route. Ils traversaient la route qui séparait deux champs et avec le léger brouillard, c'était bien étrange. Je n'ai pas pu les compter mais y'en avait plein plein plein !

m@ry a dit…

j'ai vue !
au petit matin , dans le potager de mon grand-pere a quelques pas de moi , se cachant parmis les salades non pas un ,ni deux , mais trois petits lapins.
ils m'ont regarder un instant, comme figer et se sont sauver sous le bruit des pas de mon grand-pere.
mon grand-pere n'est plus de ce monde mais il revien a chaque fois que je raconte cette histoire ,les lapins eux... doivent encore courir la garenne.

Jacinthe a dit…

J'ai vu une autruche sur un carré. Ok ok ok, je l'avais dessiné mais je l'ai vu quand même!

Sinon j'ai déjà vu un déménagement de fourmis. C'était beauuuuuu.

Littleboxes a dit…

Et bien moi, mon souvenir date de l'année dernière, lors d'un voyage au Maroc. Nous étions partis à la recherches des pas de dinosaures (nous les avons trouvé)dans un petit village en bout de piste. Sur le retour, nous avons fait halte dans un petit souk typique et là, dans le carré "médecines diverses", nous sommes tombés sur un aracheur de dents, avec toute la panoplie : pince (énorme), alcool (enfin je crois que s'en était) et un tas de dents, exposées pour témoigner de l'efficacité du monsieur. Je peux vous dire que mes enfants s'en souviennent encore et moi avec.

k a dit…

I'm not sure I understand the question fully, not being familiar with French literary figures, but the most amazing thing I've ever seen is my baby's heart beating. It was the only life of his that I ever saw.

Du mot à feuille a dit…

Sur la place de la Comédie à Montpellier, j'ai rencontré bien des gens étranges quand j'allais au lycée. Je passe sur le pervers qui a ouvert son impert, ou ce jeune homme plus romantique, que je ne connaissait ni d'Eve ni d'Adam (et que je n'ai jamais revu) qui m'offrit un bouquet de fleurs.
Non ma rencontre la plus insolite fut la fois où je croisais une jeune femme avec 2 fourchettes plantées dans ses cheveux et qui avait un stylo collé sur le bout de son nez !

fées et gestes a dit…

A chaque fois que ça m'arrive je bascule dans le merveilleux: c'est quand un papillon se pose sur moi...

meullette a dit…

Personnellement j'ai vu une chose incroyable!
Dans un cirque, j'ai vu un numéro de dressage exceptionnel, d'un animal très difficile à dompter...
Il s'agissait d'un escargot tout au bout d'une longue perche que son dresseur faisait tourner à toute vitesse!!!
L'effet était prodigieux !
Bravo à cet escargot courageux!

Solya a dit…

Bah moi c'était très banal ....

C'était la semaine dernière un chien (gros chien) sur un skate board qui aboyait (tout en roulant) après les pigeons.... Ah les pigeons de Paris :)

C'était très drôle !

karen a dit…

Je ne sais pas pour moi mais je peux vous raconter ce que ma soeur a vu de trés surprenant! Un jour en voiture sur une petite route un gendarme lui demande de s'arrêter sur le bas côté, ce qu'elle fait. En face d'elle un virage donc elle ne voit pas ce qui peut arriver...Et tout d'un coup un peloton de vélos fonce droit sur elle !!! Ils ont foncé sur sa voiture , elle voyait des vélos voler de partout ! Elle a eu la trouille de sa vie mais heureusement les cyclistes ne se sont pas fait trop trop mal!

Hélène Miolk a dit…

Zut, j'aurai dit comme Mathilde.

Sinon, l'été de mes 13 ans, on l'a passé à traverser les Etats-Unis puis l'Atlantique avec mes parents, et là j'ai vu :
- le pied de ma sœur au dessus d'un serpent à sonnette endormi
- un Navajo et une improbable pompe à essence sortis d'un mirage alors qu'on tombait en panne d'essence dans la vallée de la mort
- ma mère, farouche athée, nous dire à ma soeur et moi "maintenant, les filles, priez !" alors que le réacteur de notre avion rendait l'âme. (depuis, j'suis écolo, je ne prends plus l'avion ;)
- sur un paquebot pour traverser l'Atlantique : un docteur polonais aux airs de Frankenstein qui faisait disparaître des passagers et une grande dame élégante laper de l'eau dans la gamelle du chien du capitaine.
Vrai de vrai. Vive les vacances !

catibou a dit…

Quand j'étais petite, on ne fermait jamais la porte de la maison. J'habitais à l'école. Et puis un beau jour, l'un d'entre a fermé la porte à clé et on s'est retrouvé à la porte de chez nous. Personne ne savait plus qui avait la clé. Mais il y avait des travaux à l'école et une pelleteuse dans la cour. Comme une des fenêtres était restée ouverte, le conducteur de l'engin a invité maman a monter dans l'énorme pelle et j'ai vu la pelle s'élever avec maman dedans jusqu'au premier étage. Elle est ensuite entrée par la fenêtre pour redescendre nous ouvrir.

Leia a dit…

La chose la plus incroyable pour mes yeux de petite fille c'était ma grand-mère qui arrachait les orties à la main sans pleurer alors que moi cela me faisait incroyablement souffrir quand mes mollets croisaient leur chemin. C'était une héroïne à mes yeux.

Les pinceaux de Stéphanie a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Les pinceaux de Stéphanie a dit…

ma fille valentine à l'âge de 3ans voyait régulièrement des chiens en laine dans la rue...(des caniches bien sûr).
Et ici chez nous en Bretagne, on peut voir, cachés entre les rochers et la lande la nuit tombante des Korrigans et farfadets en train de se griller des sardines autour d'un feu...oui oui oui on peut les voir mais il faut être patient. chut....

Berthe a dit…

Alors ce que je vois tous les jours et qui me surprend à chaque fois encore, c'est mon fils manger comme un gros cochon, il est champion du monde dans le domaine : il crache, remange, étale, détruit, bref c'est dégueu mais ça à l'air de l'amuser toujours autant !

Lila a dit…

une baleine à 20 mètres de moi environ, même si j'étais venue pour en voir, ça m'a scotchée ! J'étais sur une autre planète. Sensation extra !

Missouris a dit…

des empreintes de pieds dans la cendre de la cheminée au petit matin de Noël chez ma grand-mère...

nicole a dit…

Un jour nous sommes allés en Ecosse sur un cargo. Nous n'étions que 11 passagers privilégiés (nous étions une famille de 7 à ce moment là!)
C'était une aventure merveilleuse. On a conduit le cargo, on a tout visité de haut en bas et de droite à gauche. Mais le souvenir le plus incroyable c'est de voire mon père, très en colère essayant de sortir par un hublot qui donnait sur un petit passage.
Pourquoi sa colère?
Parce que ma soeur et moi avions enlevé nos chaussures pour passer sur la pointe des pieds sur de la peinture fraîche... Nos chaussettes sont restées collées...

Bzzz l'abeille a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Bzzz l'abeille a dit…

Bonjour. Cet été, j'ai vu quelque chose d'extraordinaire. Je suis allée visiter la maison du Père Noël. La VRAIE, même qu'elle est en Haute savoie!! Je suis entrée dans la chambre des petits lutins et là j'ai entendu un lutin chanter sous la douche et surtout j'ai vu son ombre derrière la toute toute petite porte!!! Si ça ce n'est pas une preuve que les lutins et par conséquent le Père Noël existent, alors là!!!!!

chicoumi a dit…

un gros chat qui se faisait courser par un petit chat qui se faisait courser par un encore plus petit chat (de la taille d'une souris)...bon, c'était ds un rêve...ca compte qd m^^eme?

Anonyme a dit…

Les pingouins sont parfaitement capables de voler !... Chateaubriand n'a pas fait d'erreur. C'est vous qui devriez faire attention et vous renseigner un peu mieux avant de vous couvrir de ridicule.

Nicolas Gouny a dit…

Au moins je ne couvre pas de ridicule sous le couvert de l'anonymat...
(Entre parenthèses, mon inculture maintenant révélée n'autorise pas l'impolitesse.)

Yves a dit…

Pourquoi laisser une erreur si flagrante dans cet article ?... Chateaubriand, en bon breton, qui en plus avait navigué jusqu'aux Amériques, savait parfaitement ce qu'il disait à propos des pingouins, qui, contrairement aux manchots, sont parfaitement capables de voler !... Par respect pour ce grand écrivain, vous devriez corriger votre site. Merci.